Est-ce suffisant de dormir 6 heures par nuit pour être en forme?

Nous vivons dans une société où le rythme effréné est devenu la norme. Entre la pression du travail, les sollicitations constantes des écrans et la quête d’une vie sociale épanouissante, nos heures de sommeil se retrouvent souvent sacrifiées sur l’autel de la productivité. Mais pour être en forme, est-il réellement possible de se contenter de six petites heures de sommeil par nuit ? Des études récentes pointent du doigt les risques associés à un manque de sommeil et démontrent que pour préserver sa santé, la qualité et la durée du sommeil sont cruciales. 

Pour être en forme il faut respecter l’heure de sommeil conventionnelle

Il est largement admis que la quantité sommeil affecte directement notre capacité à fonctionner le jour suivant. Des recherches ont révélé que la majorité des Français dorment en moyenne 6 heures 45 par nuit, un chiffre qui soulève des inquiétudes au regard des recommandations des scientifiques pour une nuit pour une forme optimale. En effet, les preuves s’accumulent pour montrer que les personnes privées de sommeil présentent des signes de malaises physiques et psychologiques, mettant en évidence le lien indéniable entre sommeil et santé.

Les besoins en sommeil varient selon l’âge. Pour les enfants, ces besoins sont nettement plus élevés qu’pour un adulte :

  • Nourrissons jusqu’à 12 mois : de 12 à 16 heures
  • 1 an à 2 ans : de 12 à 14 heures
  • 3 ans à 5 ans : de 10 à 13 heures
  • 6 ans à 12 ans : de 9 à 12 heures
  • 13 à 18 ans : de 8 à 10 heures

Pour obtenir des conseils adaptés et approfondir le sujet, vous pouvez trouver plus d’infos ici.

Quant aux adultes, la durée sommeil idéale varie de 7 à 9 heures pour ceux de moins de 65 ans, et de 7 à 8 heures pour les seniors. Dormir moins ou, à l’inverse, être un « gros dormeur », peut accroître le risque pour la santé et implique souvent la nécessité d’améliorer la qualité de son sommeil.

Est-il bon de dormir 6h par nuit ?

Dormir seulement 6 heures par nuit pourrait sembler suffisant pour certaines personnes qui s’adaptent à ce rythme, pensant réguler leur horloge interne. Toutefois, les conséquences sur le long terme peuvent être graves. Selon les études, six heures de sommeil par nuit équivaudraient presque à une nuit blanche en termes d’impact sur la santé.

Copyright © 2022